CMIM, lundi le 10 mai

Cette semaine a lieu la finale du Concours Musical International de piano de Montréal.

Vendredi prochain nous connaitrons les pianistes lauréats du millésime 2021.

L’École In Vino Veritas soutient activement le Concours Musical International de Montréal (CMIM).

Le concours est un des dix plus importants au monde et les demi finales de piano cumulent déjà plus de trois millions de vues (+ d’un million en Chine).Hier, lundi le 10 mai, les finalistes Agnès Burla (Canada) et Marcel Tadokoro (France) on présenté leur récital sur bande vidéo.

Mme Burla a fait preuve d’un souffle certain dans un programme brillamment exécuté encadré par la suite française BWV 831 et clôturé par la fugue magistrale de la sonate de Barber. Les trois préludes de Burge (pièces imposées) ont également été servis de façon impeccable.

Marcel Tadokoro en interprétant la ballade en sol mineur op.23 m’a rappelé un autre concours d’anthologie, soit le concours Chopin en 1960 qui avait couronné Maurizio Pollini (une Ballade en sol mineur suprêmement poétique). M. Tadokoro a brillé dans Rameau (la Musette villageoise a souhait et un Rappel des oiseaux volubile); en conclusion le Brahms (Variations sur un thème de Paganini op.35) fut captivant. Mais, pourquoi ne pas suivre ces liens et en juger par vous même?

https://vimeo.com/546838487

https://vimeo.com/546983592

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s