Croisements Synesthésiques Vin et Musique

Croisements Synesthésiques Vin et Musique

Pour la petite histoire, c’est la musique qui m’a amené au vin et au fil des années j’ai conçu un petit jeu de mon cru…

Le jeu s’intitule: Croisements Synesthésiques (terme inventé pour l’occasion) où des pièces de musique renvoient au goût du vin (et vice versa); c’est une façon d’exercer sa créativité d’ancrer les stimuli et nous permet de voyager dans d’autres dimensions…

Voici plus de trois douzaines de suggestions musicales (dont au moins une trentaine sont en hommage à la musique française, ses compositeurs, et interprètes).

Gloire au génie, au goût musical français!

Gloire à ces artistes français incomparables, au goût idoine, et ce depuis des siècles; soit neuf cent ans pour les compositeurs (de Pérotin à Francis Poulenc) avec un petit détour par des compositeurs (trices) français classiques féminins méconnus… les interprètes pour leur part couvrent une période de cent soixante-quinze ans, de 1845 à aujourd’hui, de Gabriel Fauré (né en 1845) à Jean Rondeau (né en 1991).

Par ces temps de confinement je ne peux m’empêcher d’aller lorgner du côté de la France qui m’inspire et me réconforte toujours…

Je suis à même de pouvoir chanter ses louanges, je ne suis pas français (Québec!).
J’y ai vécu plusieurs années par contre et, en ces temps de virus, mes amis français et d’ici méritent un peu de réconfort me semble-t-il.

Si vous voulez vous divertir, écoutez ces musiques (connues et moins connues) et imaginez quels vins ils vous suggèrent -ou- prenez le vin comme point de départ et lancez vous; toutes les musiques sont facilement repérables sur You Tube; le plus facile est de faire un copier-collé d’une pièce et la coller dans la loupe de You Tube; vous allez passer de bons moments…

In Vino Veritas!

—————————————————

liste des 24 auteurs et les morceaux choisis:

I- Mélanie Bonis (1858-1937) -Barcarolle, Veerle Peters, piano

II- Lili Boulanger (1893-1918)
– Prélude en ré, Moisès Fernandez Via, piano
– Trois morceaux pour piano, Judith Pfeiffer, piano – D’un jardin, Judith Pfeiffer, piano

III- Emmanuel Chabrier (1841-1894) – Idylle, Pierre Barbizet, piano

IV- Cécile Chaminade (1857-1944) – Les Willis, Gamma 1734, piano

V- François Couperin (1668-1733)
– Les barricades mystérieuses, Jean Rondeau, clavecin

VI- Claude Debussy (1862-1918)
– Fille aux cheveux de lin, Arturo Benedetti Michelangeli, piano – Clair de Lune, Roxane Elfasci, guitare
– Des pas sur la neige, Marcelle Meyer, piano
– Rêverie, François-Joel Thiollier, piano

VII- Léo Delibes (1836-1891)
– Lakmé, Duo des fleurs, Sabine Devielhe & Marianne Crebassa, chant

VIII- Henri Duparc (1848-1933)
– l’invitation au voyage, Gérard Souzay, baryton

IX- Gabriel Fauré (1845-1924)
– Pavane, 12 violoncellistes de Berlin
– Pavane par Fauré même, piano
– In Paradisum, Chapelle royale, Herreweghe
– Sicilienne, Gautier Capuçon, violoncelle-piano
– Au bord de l’eau, Jean-Paul Jeannotte, ténor canadien – Mandoline, Gérard Souzay, baryton

X- Claude Goudimel (1505-1572)
– Psaume 23, Junges Mitteldeutsches Barockensemble, choeur

XI- Reynaldo Hahn (1874-1947)
– l’heure exquise, Jean-Paul Jeannotte, ténor canadien

XII- Guillaume de Machaut (1300-1377)
– Kyrie, Messe Notre Dame, Diabolus in Musica, choeur

XIII- Pérotin le Grand (1160-1230)
– Sederunt Principes, École de Notre Dame, choeur

XIV- Jacques de la Presle (1888-1969)
– le jardin mouillé, Lea Marie Löffler, harpe

XV- Maurice Ravel (1875-1937)
– Tzigane, Ginette Neveu, violon
– Prélude (1913), Miguel Ángel Barca Sancho, piano
– Prélude (1913), Alexander Wilgos, guitare
– Lever du jour, Daphnis et Chloé, Boulez, orchestre
– Jeux d’eau, Pascal Rogé, piano
– Pavane pour une infante défunte, Monique Haas, piano

XVI- Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
– Prélude, Jean Rondeau, clavecin
– Les tendres plaintes, Marcelle Meyer, piano

XVII- Gustav Mahler (1860-1911)
– Adagietto, Berlin, Karajan, orchestre

XVIII- Francis Poulenc (1899-1963) – Mélancolie, Pascal Rogé, Piano

XIX- Érik Satie (1866-1925) – Caresse, Pascal Rogé, piano

XX- Domenico Scarlatti (1685-1757)
– 3 sonates, Maria Tipo, piano
– Sonate K466, Luis Rayan-Forero, harpe

XXI- Germaine Tailleferre (1892-1983) – Romance, Cristina Arriagno, piano

XXII- Francisco Tarrega (1852-1909)
– Recuerdos de la Alhambra, Xavier de Maistre, harpe

XXIII- Robert de Visée (1650-1732) – Prélude, Jonas Nordberg, théorbe

XXIV- Anton von Webern (1883-1945)
– Langsamer Satz, Emerson string Quartet, cordes

Bonne écoute!

pdf de la liste de lecture: lien
Richard Sagala, Montréal le mercredi 1 avril 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s